Skip to content

L’AIT soutient les actions contre TNS et ses complices!

Cette semaine, l’AIT soutient les actions contre la société internationale de sondage TNS et de ses principaux clients en réponse au licenciement d’un délégué syndical CNT en Espagne. Les sections de l’Internationale feront savoir aux entreprises concernées leur désapprobation pour les actions de TNS toute la semaine.

TNS est une société d’études de marché et de l’information de marché multinational, avec des bureaux dans 19 pays d’Asie et 37 pays d’Europe, etc. Au cours des 2 dernières années en Espagne, TNS a introduit des conditions de travail de pires en pires, rendant le travail plus précaire, en éliminant bonus, faisant travailler les travailleurs 12 heures par jour (ce qui est contre la loi en vigueur) et faisant travailler les travailleurs dans des espaces très restreints. Au cours d’une journée de 8 heures, le sondeur reçoit deux pauses de 5 minutes et une pause de 20 minutes – la situation au delà de 12 heures est encore pire.

Le délégué CNT avait travaillé dans TNS pendant 5 ans avant d’être licencié en Novembre 2013. Il avait protesté contre l’aggravation des conditions de travail. Les camarades de la CNT voient cela comme une action anti syndical, pour se débarrasser d’un travailleur qui s’organisait dans le milieu du travail et luttait pour les droits des travailleurs.

Au cours des derniers mois, la CNT a protesté contre le licenciement par des piquets de grève non seulement contre TNS, mais également contre ses principaux clients comme Volkswagen. L’AIT montre son soutien aux actions des camarades en Espagne et nous les rejoignons pour exiger la réintégration du délégué syndical à TNS.

Rétablissement maintenant!
TNS arrêtes l’exploitation des travailleurs!

 

http://www.iwa-ait.org/